(fr) Colis piégé à l’ambassade de Grèce

fonte: stampa francese, 12 dicembre 2011

Une enveloppe piégée a été désamorcée en milieu d’après-midi à l’ambassade de Grèce en France par les services spécialisés de la préfecture de police de Paris. Aucun blessé n’est à déplorer. Une fumée s’échappant de cette lettre dans les sous-sols de l’ambassade, rue Auguste-Vacquerie (XVIe arrondissement), la police parisienne a été appelée par les services de l’ambassade.
La police parisienne a alors été requise par les services de l’ambassade et le Laboratoire central de la PP s’est aussitôt déplacé ainsi que les services de police locaux.  Ils se sont aperçus, toujours selon les premiers éléments d’enquête, qu’il y avait des fils et une pile dans cette enveloppe “de petit format”. Les artificiers du Laboratoire central ont décidé d’asperger, à l’aide d’un canon à eau, l’enveloppe qui a été ainsi neutralisée.
La section antiterroriste (SAT) de la brigade criminelle de la police judiciaire (PJ) parisienne a été saisie de l’enquête conjointement avec la Sous-direction antiterroriste (Sdat) de la direction centrale de la PJ (DCPJ). Le ministère grec des Affaires étrangères a précisé, dans un communiqué, que le courrier était adressé à l’ambassadeur, “sans mention de l’expéditeur mais en provenance d’Italie”.
La police française “a confirmé qu’il s’agissait d’un engin explosif de puissance limitée” et “a effectué une explosion contrôlée”, a indiqué la même source, confirmant qu’il n’y avait ni blessé ni dégât, selon le ministère grec. 

This entry was posted in azioni dirette and tagged . Bookmark the permalink.